Chargement...

jeudi 10 mai 2012

THE AVENGERS (Film)

The Avengers...mais qu'est-ce que c'est ???


Pour cela, il nous faut connaître un minimum la culture Comics.
Comics ? Format BD (Bande-dessinée, ntl: si vous ne savez pas ce qu'est une BD, arrêtez-vous de lire ici, ça sera mieux pour tout le monde) façon américaine. De sa vraie appellation Comics Book. Plusieurs éditeurs de Comics existent mais nous nous pencherons plus dans le cas présent sur l'éditeur Marvel (ntl: le plus populaire et prolifique avec DC Comics). Ainsi le premier Comics de Marvel voit le jour fin des années 40. Malgré de bonne ventes, ce n'est que fin décembre 1940 que Marvel voit ses ventes exploser grâce à l'édition du First Avenger à savoir Captain America. Tiens, un Avenger et le premier en plus. Tout ça pour dire que beaucoup de pression repose sur le film à cause de l'ancienneté (faut avouer) de l'un de ses personnages phare sachant que les autres ne sont pas si tout jeune que ça non plus.
La particularité de The Avengers (que ce soit le Comics ou le film) est que c'est un CrossOver.
CrossOver ?
Les CrossOver sont des formes de Comics qui intègrent des personnages venant de différents Comics au sein d'une même histoire et d'une seule même édition (voir plusieurs). Le premier CrossOver de Marvel fût Secret Wars publié en Mai 1984. Il intègre alors tous les super-héros de Marvel existant luttant contre une seule et même menace, The Beyonder (ntl: je ne sais pas ce qu'il a fait mais il a dû charger). The Avengers est donc un CrossOver avec ses propres séries d'évènements et sa propre édition mais en regroupant des personnages d'autres Comics. Autant dire que pour les fan, les CrossOver sont tout simplement une idée de l'ordre du génie, voir divine.
Le Comics The Avengers raconte dans un premier temps l'histoire de la formation d'un groupe de super-héros autour de leur icône centrale Captain America (premier Avenger) afin de protéger nôtre planète contre de possibles menaces venant du monde extérieur (l'espace). Au fil des éditions cela prendra de plus en plus d'ampleur (ntl: qu'il serait trop long d'expliquer) avec l'ajout de nouveaux personnages à l'équipe + de nouvelles menaces + de nouvelles équipes + de nouvelles éditions racontant les histoires du passé, du futur et autre bordel temporel ! Bref, The Avengers, c'est Big !
Pour le film, l'équipe se compose donc de Captain America, Iron Man, Thor, Hulk, Black Widow, Hawkeye, Nick Fury et Maria Hill regroupée et amenée à travailler pour le S.H.I.E.L.D (Organisation d'Investigation Secrète pour le compte des États-Unis dirigé par Nick Fury).
Et comme pour les Comics, les films centralisés sur l'histoire propre des super-héros cités ci-dessus ont été fait. Sachant qu'il existe un ordre de visionnage particulier afin de terminer sur The Avengers. Cette ordre étant Iron Man, The Incredible Hulk, Iron Man 2, Thor et Captain America. C'est alors que les séquences post-génériques prennent tout un sens et de façon chronologique pour nous amener à la conclusion des évènements avec The Avengers.
The Avengers, la conclusion d'un cycle qui nous relance sur un nouveau !
C'est LE blockbuster. Peu importe la nature des différents films qui nous ont fait découvrir le groupe des Avengers, l'ensemble prend vie...enfin !


La trame du film respecte les codes des Comics à mon sens.
Une introduction nous faisant découvrir la menace (le méchant) qui va obligé Nick Fury (Samuel L. Jackson) à prévoir un plan de riposte et de défense contre le nouvel ennemi de la Terre, Loki (Tom Hiddleston). La première phase du plan vient ensuite, avec le recrutement un par un des super-héros. Ses séquences du film nous montrent alors où en sont les super-héros depuis leur dernière apparition dans leur film respectif par rapport à l'idée du groupe The Avengers. Et c'est une réussite, puisque quand Black Widow (Scarlett Johansson) va chercher Bruce 'Hulk' Banner (Mark Ruffalo), le film n'est plus The Avengers mais Hulk, quand c'est au tour de Tony 'Iron Man' Stark (Robert Downey Jr.) d'être approché par Phil Coulson (Clarck Gregg), le film est devenu Iron Man et pareil pour Steve 'Captain' Rogers (Chris Evans) quand Nick Fury vient lui demander de faire ce qu'il fait le mieux, c'est-à-dire défendre sa patrie. Un respect des différents univers total.
La seconde partie intervient avec l'arrivée de Thor (Chris Hemsworth) venu récupérer Loki afin qu'il soit jugé parmi les siens (Thor et Loki étant des Dieux d'Asgard ainsi que demi-frère). Ce que ne conçoit pas Iron Man et amène ainsi un fight entre les deux. Fight que conçoit encore moins Captain America, obligé de mettre fin au carnage. Esprit des Comics dès plus respecté, car les super-héros sont de forte identité à part entière (étant solitaire généralement) ayant chacun leur propre gloire suffisante à leur yeux (pour certains) et faire équipe ou concevoir les avis des autres, n'est pas forcément ce qu'ils savent faire de mieux.
La troisième partie s'enchaînent avec la mise en relation des différents protagonistes au sein d'une même équipe avec chacun leurs opinions et choix sur le sujet réel du projet The Avengers où nous ressentons réellement que Hulk est surveillé car craint (Black Widow la première), qu'Iron Man ne fait pas confiance au S.H.I.E.L.D, que Thor veut juste Loki et que Captain essaye de départager tout le monde en tant que parfait justicier pour tous et le bien de tous (ou pas, ntl: en même temps, Captain est trop le type good guy pour moi et j'aime pas plus que ça), suivit de la menace qui arrive au moment le plus importun (à savoir le déséquilibre certain de l'équipe à ce moment là) pour passer aux choses sérieuses (ntl: malin).
La quatrième partie laisse la place aux remises en question (ntl: trame classique d'un Comics, je vous le dis !) des personnages qui se doivent de réagir mieux qu'ils ne l'ont fait.
Et enfin la cinquième partie se résume à l'action...et quel action !!! Gratifiée d'un plan séquence d'une vingtaine de secondes dévoilant l'équipe (enfin!) des Avengers, personnage par personnage en train de prendre le dessus sur la menace. Tout simplement un fort moment cinématographique que tout fan doit avoir gardé en tête.
Le final, quant à lui, nous dirige tout droit vers une possible suite qui d'après certaines sources serait déjà officielle (ntl: Oh Yeah!).


BREF, The Avengers, parfaitement maîtrisé dans tout les sens du terme avec une trame Comics classique qui fonctionne (ntl: sinon il n' y aurait plus de Comics) et un respect des univers des différents super-héros bien dosé. Inutile d'en rajouter... Et en plus il y a Scarlett Johansson en tenue latex moulante. Yes !
THE AVENGERS 4,79 / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire